Centre artistique Awassô

 Danses, musiques, arts d'Afrique et du monde

Les artistes

Manon Corbice

Passionnée depuis l’enfance par la danse et l’Afrique, sans vraiment savoir expliquer pourquoi, Manon, dite Rokia, commence la danse par le hip-hop et le ragga.

Lorsqu'elle découvre la danse africaine, elle fait un premier cours d'essai qui ne la convainc pas ; elle laisse alors passer une année avant de retenter l'expérience... C'est finalement une révélation, elle rencontre la danse dans laquelle elle se sent bien, dans laquelle elle se sent vivante et libre...

Elle est d'abord formée par Nathalie Mangwa et le chorégraphe Achille Poté dans la région de Montpellier, puis évolue très rapidement. Elle étudie en parallèle la sociologie/ethnologie et les lettres modernes à l'université, et passe son CAP cuisine. A travers ses études et sa vie personnelle, elle garde en permanence ce lien inexplicable qu'elle a avec le continent africain: étude d'ethnies du Burkina Faso, de la littérature francophone, apprentissage de la cuisine de différents pays d'Afrique de l'ouest... 

Son premier voyage en Côte d'Ivoire est un déclic...

Elle consolide alors son expérience dans plusieurs groupes tel qu'Adokaflé et à travers ses nombreux voyages en Afrique, où elle se forme très régulièrement, notamment au sein de l’École de Danse et d’Échange Culturel de Rose-Marie Guiraud.

Spécialisée dans la danse ivoirienne, elle a fait partie de la Compagnie Tamany en France et Nougbo d'Afrique en Côte d'Ivoire durant plusieurs années.

Lorsqu'elle rencontre Daniel Bouazo, qui se met en tête de la former à l'un des rythmes les plus complexe de Côte d'Ivoire,

le Gbégbé, elle touche enfin du doigt ce qui la passionne et l'intrigue tant depuis plusieurs années.

Après avoir enseigné durant 6 ans en France, elle passe une année en Côte d'Ivoire où elle est chorégraphe de la Compagnie Awané et propose des cours sur Abidjan. 

De retour en France, elle donne de nombreux stages en Europe, avant de se lancer dans la création du centre Awassô dont elle est la responsable artistique et administrative et de reprendre les cours à Libourne.

Totalement imprégnée par la culture de ce pays d'adoption, métissée de coeur, Manon communique son énergie et enseigne avec pédagogie et motivation.

Sur scène, elle laisse les spectateurs sans voix... l'émotion et l'énergie qu'elle dégage laissent transparaître toute la passion qu'elle a en elle...

Manon en vidéo :Photos et vidéos

Daniel Bouazo

Artiste pluridisciplinaire, Daniel Bouazo, dit Rougeot, commence dès son plus âge comme danseur et comédien, avec "Les petits danseurs d'Issia", avant de se tourner vers les instruments de musique.

Sa passion pour ces derniers a fait de lui un excellent percussionniste soliste mais aussi un batteur hors pair, un bassiste émérite, un guitariste et un chanteur.

Spécialisé dans les rythmes ivoiriens et particulièrement dans ceux de son ethnie, les "bétés", il joue avec un grand nombre d'artistes tels que JC Djaty's, Pablo de Gokra, Driga Gnahoré, Dickaël Liade, Lucson Pado...

A Abidjan, il fait également partie des Compagnies Nougbo d'Afrique et Aaninka durant trois années, avant de créer sa propre Compagnie, Awané.

Après leur tournée de stages en France, Daniel s'installe avec Manon à Libourne et met en oeuvre le projet du centre Awassô, tout en se formant, en parallèle, au piano. 

Très polyvalent, la richesse de son savoir en font un excellent professionnel, toujours à la recherche de nouvelles connaissances.

La musique, c'est toute sa vie... il vit de, par et pour la musique. A travers toujours plus d'échanges et de partages, il transmet sa passion avec beaucoup de générosité.

Daniel en vidéo: Photos et vidéos

Salma Brian

La grâce, l'élégance, la maîtrise...


Salma est une danseuse aux multiples facettes.


Allant de la Danse tribale fusion à l'ATS (American Tribal Style), en passant par la danse contemporaine, Salma ne cesse d'enrichir son répertoire avec curiosité et passion.


Mais la danse orientale reste la source, le coeur de ce besoin de se mouvoir. Plus qu'une danse, elle représente ses racines, d'où sa volonté de partager et d'enseigner son amour pour cette danse.


Formée et encouragée principalement par Angélique Julia ( Association Danse Tribale Bordeaux), fondatrice et directrice artistique de la compagnie Ausatinrouge, qui lui a transmis sa vocation, elle a côtoyé plusieurs professeurs dont Julie de St Blanquat (l'association Étoiles des Sables, Paris), Sharon Kihara et Melli Tribale (tribale fusion), Rashyd Rai fusion (musique orientale).


Aujourd'hui interprète au sein de la compagnie Ausatinrouge en danse orientale et tribal fusion, membre de la tribu Kali Sempra en ATS et soliste/chorégraphe en devenir, Salma vous propose de partager son expérience de la danse comme une découverte de soi, une source de réjouissances à la vie, au corps qui nous porte, et un voyage à travers la culture orientale si riche et généreuse en émotions.

Salma en vidéo

Nasso Tek

Nasso découvre la danse il y a 20 ans, en 2000, ce qui changera sa vie à jamais... 


S'en suit un palmarès impressionnant avec, entre autres, des passages télévisés sur plusieurs chaînes nationales (France2: « Le plus grand cabaret du monde » en 2007 et 2011, TF1 « Star Academy » Saison 7, NRJ 12 « L’Émission des records » en 2009, FRANCE O « Riding zone » en 2013 et 2016) et de nombreuses victoires de battles en France et à l’international en groupe et en individuel. 


Une petite idée de ses exploits:

2004/2013/2014 Prix Meilleur Show au BOTY avec le groupe Melting Force

2013 BBF Vainqueur 1vs1 (Bboy France), Vainqueur qualification Europe R16 (Melting Force)

2014, Vainqueur BattlePro International avec Team Rhône Alpes (Melting Force)

2015 Finaliste Red Bull bc One France 1vs1 – Europe – 1ère participation internationale

2016 Vainqueur OutbreakRep Your Country – Slovaquie Team France, Prix Meilleur Show au BOTY International – Finaliste 1vs1 et crew vs crew (Melting Force)

2017 Vainqueur BOTY France 1vs1– participation internationale, Prix du meilleur danseur de la compétion Nothing2loose

2018 Vainqueur OutbreakRep Your Country – Slovaquie Team France, Membre fondateur du groupe Last Squad (Collectif basé sur Bordeaux)

2019 Vainqueur 2vs2 Battlede Vaulx International, vainqueur BOTY France crew vs crew et vainqueur BOTY international avec le groupe Last Squad


En 2019, il organise l’événement original 2 Good 2 Win à Bordeaux.


Autant dire que c'est une chance inouïe d'avoir ce grand professionnel à nos côtés. A la fois connu et reconnu dans le milieu hip-hop, il est tout aussi accessible, humble et disponible. 


Il aime avant tout partager sa passion avec la nouvelle génération et leur transmettre les vraies valeurs du hip-hop, qui ne s'arrêtent pas à la danse.


Nasso en vidéo  Photos et vidéos  ou vidéo

Mickey


Mickey (Mickaël  Toibrane), originaire de Mayotte, arrive en France en 2001 et commence la danse à l'âge de 17ans à Bordeaux avec son partenaire de danse, Nasser.


Ils créent ensemble le groupe Color INC dans lequel plusieurs styles de danse se rencontrent: le hip-hop, les danses afro et le dancehall. 


Il participe à différents shows et crée en 2015 le Color INC Event à Bordeaux afin de rassembler des artistes de différentes disciplines pour le partage de la passion. 


Ils se font alors remarquer avec son partenaire de danse par le co-directeur de la Juste debout School à Toulouse de l'époque, Brissy Akezizi, avec qui ils forment une collaboration d'où est issue La Meute, un collectif d'artistes de différents styles. 


Brissy le forme et lui permet de se perfectionner aux danses afro.


Très dynamique et énergique, ce qu'il aime le plus, c'est le plaisir que l'on prend en dansant. Son souhait est de transmettre ce plaisir à tous ceux qui dansent avec lui. Ambiance de folie assurée!!!

Seem's

Seem's (Kevin) né en Guadeloupe où il commence la danse par le hip-hop à l'âge de 12 ans avec la pratique du smurf et du popping.


Il commence à prendre des cours de dancehall à l'âge de 17 ans dans un groupe de danse en Guadeloupe.


Il participe à de nombreux battles en France et dans différents pays d'Europe tel que le très réputé  Juste Debout.


Il commence à enseigner à Paris il y a 5 ans puis s'installe à Bordeaux en 2016. 


Il poursuit alors son enseignement dans la région bordelaise où il donne aussi des cours de kizomba depuis 3 ans.


Avec un caractère posé mais déterminé, il compte bien monté son armée de Dancehall dans la région!


Sa technique d'apprentissage: le plaisir avant tout. Ce qui lui importe: transmettre dans une bonne ambiance et partager sa passion pour la danse de manière décontractée.


Seem's en vidéo

Seem's en vidéo: cours de dancehall


Paulo Sergio Correia Alberto

Né en 1989, à Luanda, en Angola, de père Angolais et de mère afro-brésilienne, Paulo vit 1 an en Angola puis part s'installer avec sa famille au Brésil, à Sao Paulo.


Il s'investira dès l'âge de 5 ans dans une troupe de théâtre où il fera des représentations dans le monde entier. Il commence la capoeira Angola à l'âge de 7 ans dans le groupe Muzenza de Sao Paulo, mais il découvre rapidement d'autres styles de capoeira dans la rue et se spécialise dans la capoeira de style régional, plus acrobatique et impressionnante. Il partira ensuite du Brésil à l'âge de 14 ans pour s'installer 2 ans en Hollande.


Après tous ces voyages, il viendra finalement s'installer en France, à Périgueux, où il s'investi dans l'association de capoeira, Senzala Do Perigord, auprès du professeur Sting.


Mestre Sorrizo le baptisera du nom de Capoeiriste Kizomba, homme qui aime danser. Il passera ainsi ces grades dans l'association Senzala jusqu'au grade de moniteur (corde bleue).


Passionné et totalement imprégné par sa culture métissée, il est impatient de vous faire partager son art et sa joie de vivre.

La Capoeira est plus qu'une discipline, c'est un tout: la danse, l'art martial, le chant, la musique... une manière de vivre..


La capoeira est l'un des aspect les plus fascinant et poétique de la culture brésilienne. L'art de lutter à l’intérieur de la danse et de danser dans la lutte.

Paulo en vidéo: Photos et vidéos